La Corée, la BD et Angoulême: Surprise au FIBD!

Les dessinatrices coréennes Silki (autrice, entre autres, de Kimchi Baguette, chez Dargaud) et Subeen (publiée en Corée), formées en Corée puis à l’EESI, ont aidé des jeunes de la cité éducative d’Angoulême à créer chacun une mini BD autobiographique.

Chaque jeune créateur de BD a choisi un souvenir d’enfance avec un parent (ou assimilé) qu’il a interviewé pour l’occasion. Subeen et Silki ont formé les jeunes à la technique du dessin et de la narration en BD. Ce projet BD a impliqué 2h de travail hebdomadaire en groupe sur 3 mois. La Cité Internationale de la BD a été un partenaire de ce projet en ouvrant ses portes aux jeunes et en proposant une médiation culturelle. Famili’Bulle n’est pas en reste puisque c’est dans ses locaux du champ de Mars qu’ont eu lieu les ateliers hebdomadaires dirigés par Silki et Subeen.

Après avoir fait l’objet d’un article dans la Charente Libre, les jeunes de la cité éducative d’Angoulême, ainsi que Subeen et Silki, étaient présents le samedi 27 janvier à Famili’Bulle pour présenter leurs travaux et partager leur aventure créatrice avec le plus large public possible, dans le cadre du Festival International de la BD.

Vous trouverez en ligne quelques travaux des jeunes de la cité éducative d’Angoulême:

https://www.instagram.com/atelier_bd_s_et_s/

Découvrez aussi le travail de Yomang/Subeen et de Silki et venez nombreux samedi matin!

 

 

A lire aussi

Jeux pour apprendre l’anglais (en groupe et en s’amusant)

Jeux d’anglais pour enfants (présentés par Jana Rocha Soria)...

Droits de l’enfant, harcèlement, violences, égalité: des juristes vous forment

La cité éducative d'Angoulême propose des formations juridiques assurées...

L’Observatoire de la CEA

Composition de l’Observatoire de la Cité Éducative d’Angoulême (CEA) Rappel:...

Rencontres Accompagnement Scolaire

Le 3 avril 2023 au Collège Michelle Pallet, la...

Un (grand) entrepreneur à Angoulême

Stéphane Treppoz: ce nom évoque AOL, Sarenza et e-Monoprix....