Jeux pour apprendre l’anglais (en groupe et en s’amusant)

Jeux d’anglais pour enfants (présentés par Jana Rocha Soria)

  • Dans cet article, vous trouverez 4 jeux de groupe pour enfants afin d’apprendre l’anglais à la maison (avec des copains, si possible), à l’école ou dans un cadre périscolaire. L’animateur peut donc être un parent, un enseignant du premier degré, un animateur de centre de loisirs, etc.
  • Pour faire ces jeux, l’animateur n’a pas besoin d’avoir un niveau avancé en anglais. Il doit juste décider des mots qu’il veut apprendre à/avec l’enfant (en fonction de chaque jeu) et s’assurer qu’il les prononce correctement (en vérifiant la prononciation des mots sur Google Traduction, sur Linguee/Reverso, ou un autre outil en ligne).
  • Les jeux peuvent être faits indépendamment les uns des autres.
  • Par la suite, on peut reprendre la trame de chacun ces jeux et en proposer des variantes en changeant simplement les mots à apprendre, de façon partielle ou totale.

 

Détails des 4 jeux :

 1) Jeu «JE VOIS [UN OBJET PRÉSENT DANS LA SALLE] » : « I SEE… » 

  • Objectif : apprendre 4 mots correspondant à un objet présent dans la salle (ex : a table, a chair, a book, a pen).
  • Avant tout : s’assurer que les objets soient présents en quantité suffisante pour que tous les enfants présents puissent les toucher ou s’en saisir.
  • L’animateur dit I see a book, en regardant un livre et en le désignant clairement. Il fait de même avec les autres objets (table, chair, pen ).
  • Puis il explique que quand il dit « I see a book », les enfants doivent toucher un livre le plus vite possible. Quand l’animateur dit Stop, il s’assure que tout le monde ait la main posée sur un livre. Idem avec les autres objets.
  • On travaille les 4 mots.
  • Si les enfants sont très motivés, on peut rajouter 2 éléments (ex : wall, floor).

2) Jeu où CHAQUE ENFANT DÉSIGNE DE L’INDEX LES PARTIES DE SON PROPRE CORPS

  • Présentation de 4 parties du corps (ex : nose, eyes, mouth, ear). Ex : l’animateur touche son nez et dit nose.
  • L’animateur dit (sans indiquer du doigt) quelle partie de leur corps les enfants doivent toucher (Touch your nose). Les enfants touchent leur nez s’ils ont compris. S’ils n’ont pas compris, on les aide en indiquant le nez du doigt.
  • Ensuite, on montre les parties du corps et les enfants doivent les nommer.
  • Enfin, si les enfants sont encore motivés, on recommence tout une deuxième fois avec 4 autres parties du corps (ex : hair, leg, arm, hand). => L’objectif est qu’à la fin de l’exercice, les enfants retiennent au moins 6 parties du corps/visage.

 

 3) Jeu de MIME ET D’ACTION AVEC DES VERBES (ex: walk, run, jump, eat, sleep, drink, write, read)

Ce jeu peut se faire en 3 parties :

  • L’animateur mime et on répète. L’animateur mime une marche de façon exagérée. Puis il répète WALK et les enfants répètent le mot à leur tour, en mimant si possible).
  • L’animateur dit le verbe (ex : l’animateur dit Let’s WALK). Les enfants qui ont compris miment la marche sans aide. Puis tous les enfants miment et répètent (Let ‘s WALK ou juste WALK).
  • L’animateur mime (ex : il mime une marche) et les enfants disent à voix haute le verbe correspondant (WALK).

 

4) PARLER SANS PEUR AVEC LE JEU DU BALLON : dire qui on est ; où on habite ; parler de ce qu’on aime…

  • Principe : On parle en jouant au ballon, assis ou debout. Lorsqu’on réceptionne/envoie un ballon et qu’on parle en même temps, on se concentre sur le geste, ce qui débloque la capacité à s’exprimer.
  • On peut poser 3 à 4 questions en tout par séance de jeu, chaque enfant se voyant posé en tout 1 ou 2 questions différentes, en fonction de son niveau d’anglais et de son envie de parler (il s’agit de ne pas les forcer, ni de les mettre en difficulté).

Type de questions :

  • What’s your name?

La première fois, on donne l’exemple en disant My name is…. et en se désignant soi-même, puis on répète la question en désignant l’enfant concerné.

  • Where do you live?

Idem, on montre l’exemple (I live in Angoulême) et on accompagne la parole de gestes évidents.

  • Do you like football/flowers/the sea/ice-cream?

Pour les mots non transparents (ex: flowers), on montre une image en même temps). On prévoit 4 à 5 mots, accompagnés de leurs images respectives.

Réponses attendues : Yes/No dans un premier temps, puis, quand les enfants sont habitués : Yes, I like [football » ou I don’t like football.

  • Il faut les amener le plus possible à répéter le mot en cours d’apprentissage. Ainsi, la réponse complète (Yes, I like [football] ou I don’t like football) est préférable à Yes, I do ou No, I don’t.
  • Lorsque le jeu a pris, l’animateur intervient le moins possible : les enfants posent des questions à leurs camarades, qui répondent et enchaînent avec d’autres questions pour un autre camarade. Le ballon permet à l’enfant de ne pas se focaliser sur son éventuelle peur de parler.
  • Optionnel [Si les enfants sont très motivés]. Renforcement de l’apprentissage de vocabulaire lié à ce premier point.

Ex : L’animateur dit : ice-cream, en montrant une photo de glace. Puis, il demande What is it? en montrant la même photo de glace et l’enfant (ou un de ses co-équipiers) doit dire le mot correspondant en anglais (An ice-cream or It’s an ice-cream).

  • Pour les enfants et animateurs qui ont un niveau plus avancé, on peut complexifier un peu en ajoutant un verbe (Do you like dancing/playing football/watching series ?). On peut aussi poser des questions différentes au fur à mesure des séances (Ex : What do you do after school/on weekends ?).

 

BONUS (pour mieux réviser) :

  • Jeux de mime et d’action où on reprend les parties du corps et les verbes d’action (ex : Touch your nose and jump ! / Touch your hair and walk).
  • Mémo avec les mots appris:
  1. A faire uniquement si l’enfant sait déjà lire en français (à partir du CE1 ou du CE2)
  2. On fait une liste des mots appris.
  3. De préférence, on met les verbes ensemble, les noms ensemble et le reste dans une autre section de la fiche, comme dans l’exemple ci-dessous.
  4. On s’assure que l’enfant reconnaisse les mots et les associe à la prononciation entendue plus tôt.
  5. On affiche la liste dans un endroit visible de la maison (ex : le frigidaire).
  6. On revoie les mots avec l’enfant dans d’autres circonstances (ex : à table, on demande à l’enfant s’il se souvient de la façon dont on dit « chaise », puis on lui propose de répéter chair en touchant la chaise). Sinon, on fait un mini jeu en reprenant des parties déjà faites (ex : touch your chair). Si on parle un petit peu anglais, on peut faire des variantes avec des phrases du type Where is your chair ? / Bring your chair.

 

Mémo pour la séance en exemple :

1.       a table

2.       a chair

3.       a book

4.       a pen

5.       a wall

6.       the floor

 

7.       the nose

8.       the eyes

9.       the mouth

10.   the ear

11.   the hair

12.   the leg

13.   the arm

14.   the hand

1.       une table

2.       une chaise

3.       un livre

4.       un stylo

5.       un mur

6.       le sol

 

 

7.       le nez

8.       les yeux

9.       la bouche

10.   l’oreille

11.   les cheveux

12.   la jambe

13.   le bras

14.   la main

1.       walk

2.       run

3.       jump

4.       eat

5.       sleep

6.       drink

7.       write

8.       read

1.       marcher

2.       courir

3.       sauter

4.       manger

5.       dormir

6.       boire

7.       écrire

8.       lire

 

A lire aussi

Droits de l’enfant, harcèlement, violences, égalité: des juristes vous forment

La cité éducative d'Angoulême propose des formations juridiques assurées...

La Corée, la BD et Angoulême: Surprise au FIBD!

Les dessinatrices coréennes Silki (autrice, entre autres, de Kimchi...

Anglais – Sites web gratuits

Il existe énormément de sites web pour apprendre l’anglais...

Maths – sites web gratuits

Il y a plusieurs sites web gratuits qui peuvent...

Une Escale à Basseau

Les médiathèques du réseau de Grand Angoulême sont dynamiques!...